Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de votrevie.over-blog.com

Le blog de votrevie.over-blog.com

Menu
Ison et l'astrologie - le cristal des Dieux

Ison et l'astrologie - le cristal des Dieux

Voici la sublime comète Ison, observée le 29 novembre, juste après son passage près du soleil

Comet-Ison-009-copie-1.jpg

 

Le nom de cette comète, ISON, résonne, résonne comme le son clair d'une cloche. Que cache son message, son apparition dans notre sphère ?

Les anciens avaient coutume de tirer des présages de chaque événement céleste.

A notre tour d'utiliser la tradition et de chercher à percer le mystère d'Ison.

L'astrologie a souvent considéré le passage des comètes comme l'annonce d'événements calamiteux. Moi j'aurai tendance à dire que des événements calamiteux, de toute façon il y en a toujours, tout dépend l'endroit du globe où l'on se trouve et la liste est longue, vous en conviendrez, de plus ce qui est calamiteux pour l'un est une bénédiction pour l'autre. C'est pour cela qu'il faut se garder de classer les choses en bien absolu ou en mal absolu, car cela n'a aucun sens véritable.

 

L'observation symbolique de l'objet est peut-être la voie la plus intéressante pour déduire le message céleste, si tant est qu'il y ait un message (mais bon, moi j'y crois, alors je partage avec vous mes réflexions du jour :) )

 

ISON - la rune IS - la grâce du flocon

 

Le vocable IS me ramène à la tradition runique et à la symbolique du flocon de glace, symbole créateur de l'origine du monde. Lorsqu'on sait que cette comète est issue de l'amas résultant de la création de notre système solaire, on ne peut qu'être interpellé. Son coeur de glace contient notre mystère, nos origines.

Le vocable IS me fait résonner la légende d'Iseult la magicienne du moyen-âge, celle qui incarna le lien indéfectible avec son homologue masculin Tristan. Iseult la Blanche, la Pure, l'Immaculée.

Notre comète ISON est visible juste avant le lever du jour dans la constellastion de la Vierge.

Je regarde l'image de cette comète, ne dirait-on pas la chevelure d'un ange ?

 

ISON et l'anagramme NOISE

 

On remarque que l'anagramme du nom ISON donne NOISE. Comme chercher noise, querelle ou le mot noise en anglais (chagrin, ennui)...Certains l'ont remarqué et se sont arrêtés à cette signification toujours calamiteuse de l'interprétation d'une comète. Moi j'ajouterai simplement que notre visiteuse est à double face comme Janus, mais nous sommes ici dans le symbole du féminin sacré, d'une déesse à double visage.

 

LA CRISTALLISATION

 

Ici la beauté cristalline de la glace s'allie au présage du froid intense, d'une glaciation du monde, non pas tant au niveau du climat (bien que...) mais plutôt au niveau de la projection ou du développement, des énergies bloquées, retenues, cristallisées, nécessaires à une purification, un rééquilibrage.

 

L'AVENEMENT DU SACRE

 

Et je me plais à penser que ce passage lumineux dans notre ciel, de cette comète qui a failli se dissoudre au soleil et qui renait de l'autre côté de l'astre solaire dans cette vision bouleversante de cheveux d'ange (elle a bel et bien disparu de l'observation des télescopes pendant plus de 24 h et on l'a crue morte), est une interpellation cosmique pour l'astrologue. Si l'on se rappelle "que tout ce qui est en bas et à l'image de ce qui est en haut", alors, quel bouleversement interne, quel message originel et sacré peut-il être murmuré à ceux qui savent entendre ?

 

EXPERIENCE PERSONNELLE

 

Je ne pensais pas particulièrement à notre visiteuse céleste lorsque je me suis endormie dans la nuit du 27 au 28 novembre. Mais voici qu'à 4 h 20 du matin de ce jeudi, où la comète s'engouffrait au plus près de l'influence solaire, je me suis sentie aspirée, traversant les murs et voyageant à une vitesse incroyable, prenant conscience par moment de ce déplacement insolite, observant à toute allure ce qui se passait, traversant "le royaume des morts" rencontrant des personnes chères à mon coeur et décédées, apercevant de loin le monde des vivants, puis traversant terres et océans. Puis je me suis retrouvée en Inde, au milieu d'une fête et d'un mariage, j'entendais la musique, je voyais les saris et les foulards qui dansaient. Cela m'a semblé durer longtemps, puis je suis rentrée à regrets dans mon corps. Cela faisait longtemps que je n'avais pas fait de voyage astral. L'expérience a été fantastique.

J'ignore bien sûr si je dois ce voyage à la comète ou à une autre influence interne ou extérieure à moi, mais peut-être existe t'il un chemin révélé par une force céleste importante qui passe dans notre champ magnétique habituel et qui nous ouvre des passages, des portes.

Voilà un partage intime, une expérience que je vous livre, pour vous inciter à être attentifs à ce qui se passe en vous et autour de vous. Nous avons tout à apprendre, et c'est cela qui rend la vie si intéressante.

 

Josée-Ghis